• A l'orpheline

    Tu débarques dans la vie

    Sans savoir d’où, ni comment,

    Tu te bats sans pouvoir faire autrement,

    Bienvenue à Paris.

     

    Sans famille, ni toit,

    Tu es seule, sans loi,

    Tu vas et tu viens

    Chassée par certains.

     

    Cherche l’amitié

    Garde ta liberté

    Tu comprendras un jour

    Qu’il faut fuir cette ville.

     

    Pas d’usine, pas de patron

    Personne à dire pardon,

    Sans amis, ni haine

    Personne à dire je t’aime.

     

    Vie-là donc : c’est la vie.

    Tu fais un casse : argent garantie

    Au coin des rues, tu fais l’amour

    Et il n’y a jamais de toujours.

     

    Cherche le soleil

    Reste toi-même

    Tu comprendras un jour

    Qu’il faut fuir cette ville.

     

    Tu débarques dans une gare

    Destination : destin

    Au réveil de chaque matin

    Tu es seule sans même un chien.

     

    Dans ce monde d’adulte

    Sans place pour les faibles

    Il te faut leur faire la culbute,

    Et, voir qu’t’en as rien à faire.

     

    Cherche ta lumière

    T’y verras plus claire

    Cherche ton parcours

    T’y trouveras l’Amour.

    ------------

     

    Ca y’est ta compris

    Enfin t’as réussie

    Et tu n’as plus à fuir

    Loin de cette ville.

     

    Vie-là donc : c’est la vie

    Bienvenue dans ce monde

    Vie la vie, maintenant c’est ta vie.

     

     

    Sylvie (mars 1986)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :