• Louis Braille

    Comment son alphabet a-t-il révolutionné la lecture pour les aveugles ?

     

    Louis Braille

    L'été, on peut le rencontrer assis sur un talus en train de poinçonner une feuille de papier, absorbé par son travail. Loin d'être une activité futile, ces "picotages", comme il les appelle, vont bientôt changer la vie d'innombrables personnes. Il faut dire qu'il est particulièrement concerné par ce problème étant lui-même aveugle.

    Sa vie aurait été tout autre s'il n'avait pas été si curieux. Âgé de 3 ans, il aime regarder son père travailler le cuir dans son atelier de bourrelier. Un matin de l'année 1812, échappant à la vigilance de ses parents, il s'empare d'un outil et tape sur un morceau de cuir avant que l'outil ne lui échappe des mains et la lame touche l'un de ses yeux. Malgré les soins, l'enfant perd son œil puis le deuxième atteint par l'infection. Conscient de son triste sort, il demande à sa mère : "J'entends les oiseaux, mais je ne les vois plus. Pourquoi, maman, me mets-tu dans le noir ?".

    Cette malheureuse histoire aurait pu en rester là. Mais malgré son handicap Louis fréquente l'école de son village, il apprend oralement ses leçons et est très vite remarqué par l'instituteur.

    Attentif à son éducation, son père le fait entrer à l'âge de 10 ans à l'Institut royal des aveugles situé à Paris, fondé par Valentin Haüy à la fin du XVIIIè siècle. Valentin Haüy (1745-1822)    Valentin Haüy (sa statue) 

    Sépulture de Valentin Haüy avec son frère, abbé René-Just

     

     

    A cette époque, les non-voyants apprennent à lire grâce à des ouvrages avec des caractères en relief. Le déchiffrement des lettres est compliqué.

    Les professeurs de l'Institut constatent les aptitudes du jeune Braille qui rafle tous les prix. Excellent musicien, il tiendra même quelques orgues de plusieurs paroisses à Paris avant de devenir professeur !

     

    Un jour, Charles Barbier de la Serre Charles Barbier de la Serre(1767-1841)vient présenter une de ses innovation à l'Institut : il s'agit d'un sonographe permettant de représenter des sons à l'aide de 12 points en relief. Braille est fasciné ; perfectionniste, il envisage d'améliorer le procédé afin de pouvoir respecter l'orthographe, retranscrire les signes de ponctuation, des chiffres, symbole mathématique, et même les notes de musiques ! Le garçonnet s’attelle dès lors à la création d'un nouveau système, dont il pose les bases à tout juste 16 ans.

     

    écriture braille

    Trois ans plus tard paraît son livre : "Procédé pour écrire les paroles, la musique et le plein-chant au moyen de points, à l'usage des aveugles et disposés pour eux".

    écriture braille actuelle

    C'est l'acte de naissance de l'alphabet qui porte aujourd'hui son nom et qui ne connaîtra presque pas de modifications.

    Souffrant de tuberculose, contractée dans les locaux froids et humides de l'Institut, il succombe en 1852.

     

    Sépulture à Coupvray que ses mains

    Ses cendres seront transférées au Panthéon un siècle plus tard.

     

     

    Monument à Louis Braille, Marseille, jardin de la colline Puget.  Frédéric-Étienne Leroux, Monument Louis Braille (1887), Coupvray. Élevé grâce à une souscription internationale.  Monument à Louis Braille, Buenos Aires.  Sépulture de Louis Braille à Coupvray. Ses mains sont conservées dans l'urne posée sur sa tombe, le reste de son corps repose au Panthéon de Paris.

    Le brillant chercheur et inventeur aura ouvert la voie à de nombreux non-voyants dont la célèbre Helen Keller, première personne aveugle et sourde à avoir obtenu un diplôme universitaire en 1904 et auteur de nombreux ouvrages.

     

    Helen Keller                Louis Braille en braille

     

                                                                                                             Source : Stéphane Bern

    « Wanda JacksonDe Marcelou »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Lundi 16 Septembre 2019 à 10:22

    Bonjour ma chère Sylvie,

    J'espère que tu vas bien et que tu reprendras bientôt ton blog ? Tu manques ma douce amie.

    A bientôt j'espère...Je pense bien à toi.

    Passes une agréable semaine, gros bisous

    Florence 

    6
    Mercredi 11 Septembre 2019 à 14:22

    Bonjour Sylvie,

    Je vais revenir doucement, la saison caniculaire touche à son terme, même si les températures sont encore élevées dans la journée, les nuits sont maintenant plus fraîches donc le sommeil enfin réparateur wink2

    La douleur de la disparition de maman est moins vive...il faut laisser le temps au temps , il fera son œuvre! 

    Ton article sur Louis Braille est vraiment intéressant, un magnifique parcours qui démontre combien il était courageux , généreux et intelligent.

    J'ignorais qu'il avait sa place au Panthéon et c'est largement mérité car il a contribué grandement à l'élaboration de l'alphabet en braille ce qui a nettement amélioré la vie des aveugles.

    Merci Sylvie pour ce précieux échange, excellent fin de mois de septembre.

    gros bisous

    5
    Mercredi 4 Septembre 2019 à 19:20

    hello Sylvie,

    et voilà , la reprise de la rentrée est faite , les beaux jours commencent à sentir le début d'automne , je n'aime pas cette période mais bon c'est comme ça!

    joli hommage  à l'inventeur du braille , merci.

    en attendant je te souhaite une belle fin de semaine et te fais de gros bisous

    4
    Lundi 2 Septembre 2019 à 17:59

    Coucou Sylvie ! Me revoilà aujourd'hui je reprends mon blog et en profite pour venir te faire un coucou.

    Très intéressant comme d'habitude cet article merci grâce à toi on apprends toujours.

    Bisous et à bientôt

    3
    Lundi 26 Août 2019 à 09:42

    Bonjour ma petite Sylvie,

    Mon petit coucou pour cette dernière semaine du mois d'août.

    J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi allons bien.Dimanche tranquille chez nous au frais.

    Il va encore faire trop chaud cette semaine pff !

    Passes une bonne semaine, gros bisous amicaux

    Florence

    2
    Lundi 19 Août 2019 à 10:42

    Bonjour ma chère Sylvie,

    Intéressant article sur Louis Braille.Merci à Maryline d'avoir activé les commentaires.

    Mon petit coucou amical en cette nouvelle semaine qui commence.

    Si tu passes sur mon blog aujourd'hui tu auras un de mes poèmes à lire...

    J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi allons bien, dimanche tranquille chez nous.

    Demain nous fêterons nos 8 ans de mariage (article prévu là-dessus).Cela fait 29 ans que nous sommes ensemble.Mes parents sont mariés depuis 53 ans, un exemple pour nous !

    Passes une bonne semaine, gros bisous

    Florence

    1
    Vendredi 16 Août 2019 à 10:22

    Je me suis permise d'activer tes commentaires ... car c'est un bel hommage que tu as fait à Louis Braille 

    Il a pu donner de la joie aux aveugles pour pouvoir "lire" un petit peu et sortir du noir de leur vie ! 

    c'est un fabuleux moyens de vivre pour toutes ces personnes handicapées 

    Je ne savais pas qu'il était au Panthéon, et c'est fantastique qu'on lui ait rendu un tel hommage, il le méritait bien ... et comme tu dis, cela à ouvert la voie à d'autres chercheurs pour le bien des non voyants

    Merci à toi d'y avoir pensé, et de nous avoir fait un aussi bel article 

    Continue bien tes vacances et pleins de gros bisous 

    Maryline♥♥♥ 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :