• Pontiac

    Pontiac ou Pondiag (environ 1720-1769)

    Chef du peuple Ottawa

    Pontiac

    La révolte de Pontiac

    'Nous ne sommes pas vos esclaves. Ces lacs, ces forêts et ces montagnes sont notre héritage et nous n'y renoncerons pas au profit de qui que ce soit.' Pontiac

     

    Personnage historique important dans l'histoire de l'Amérique du Nord à l'époque où la Nouvelle-France, conquise, déchue et abandonnée, semblait perdue à jamais, un seul homme semblait être encore prêt à se battre pour elle. Cet homme, c'est le célèbre chef Pontiac.

    Pontiac serait né entre 1712 et 1725 probablement dans un village de la tribu des Outaouais.

     

    Pontiac était membre de la nation des Ottawas, dont le territoire s'étendait au nord du lac Huron et à l'est du lac Supérieur. On ignore l'année exacte de sa naissance, mais on peut dire qu'elle se situe autour des années 1720.
    Ses talents politique et militaire se révélèrent très tôt lorsque jeune il participait aux négociations entre son peuple et leurs alliés Français et prenait part aux combats contre les troupes anglaises.

    l'on peut dire que les Anglais commencèrent à mener une véritable guerre bactériologique face aux Indiens. En effet, alors que Pontiac et ses hommes commençaient à mettre sérieusement en péril les 
    troupes britanniques, Lord Amherst fit parvenir au colonel suisse Henri Bouquet, qui servait dans l'armée anglaise, le message suivant : 


    - 'Vous feriez bien d'infecter les Indiens au moyen de couvertures ayant servi à des vérolés ou de vous servir de tout autre moyen qui pourrait contribuer à exterminer cette race maudite.'

    Les anglais se mirent donc à distribuer aux indiens des couvertures contaminés et de l'alcool empoisonné.

    Mais ce ne fut pas cela qui fut à l'origine de l'échec de plan de Pontiac. Non c'est la longévité de cette guerre qui en fut l'origine. Les indiens trouvaient cette guerre trop longue, leur ardeur et celle de leurs chefs diminuait avec le temps. Aucun d'eux ne pu s'éléver à la hauteur de Pontiac ni saisir le sens de ses idées et de ses buts ambitieux.
    Et, lorsque le colonel Bousquet, malgré l'infériorité numérique de ses troupes réussi à vaincre une partie des guerriers indiens, beaucoup de chefs, las et découragés, abandonnèrent Pontiac et son projet.
    L'espoir s'éteignit alors en 1765.

    Ceux qui restèrent aux cotés de Pontiac furent pourchasser et sévèrement châtiés par les Anglais qui prirent ainsi leur revanche.
    Parmi les rebelles, quatre chefs furent exécutés et leur famille vendues comme esclaves.
    Les britannique mirent à prix la tête de Pontiac qui venait en 1766 de signer le traiter de paix.

    Trois ans plus tard, en 1769, Pontiac fût assassiné par un indien alcoolique de la tribu Illinois pour le prix d'un baril d'eau-de-vie.


    Voici ce que fut l'histoire d'un des plus Grand Chef Amérindien que l'histoire ai jamais connue. Pontiac qui connu une fin tragique,assassiné par un des siens comme le fut plus tard les chefs Crasy Horse et Sitting Bull.

    Pontiac Son assassina. 

    L'assassinat de Pontiac met un terme à la vie d'un farouche guerrier et marque le début d'une légende. Bien que sa rébellion se soit avérée un échec, l'exemple de Pontiac inspirera bon nombre de ses successeurs dans leur résistance à la domination des Européens. 

     

    « Two MoonsBig Bear »

    Tags Tags : , , ,