• Totem

    Tous les animaux du plus petit papillon jusqu’au grand bison

                possédaient des pouvoirs précieux qui pouvaient être transmis

                aux hommes. Cependant, tous les animaux n’étaient pas utilisés

                   comme « totems » chez tous les peuples Indiens. 

                

    Le mot « totem » est dérivé d’un mot Objibway. Le mot « odem » qui fait référence au lien mystique qui unit l’esprit à  un lieu ou à une nation. Les animaux totémiques étaient souvent attribués lors d’une vision ou simplement par décision d’un conseil pour la tribu. 

    Dans plusieurs nations amérindiennes, lorsque les jeunes gens voulaient connaître leur animal totem, ils  partaient en quête de visions. voir ici

    Chez les indiens des plaines, surtout chez les Sioux et les Chippewas, les pouvoirs de l’ours étaient souvent invoqués avant d’aller à la guerre. Les hommes peignaient sur leur visage des marques qui ressemblaient à des griffes d’ours ou ils apportaient avec eux un couteau à double lame, dont la poignée était sculptée dans la mâchoire d’un ours. 

    Il est certain que les animaux utilisés comme totems peuvent varier d’une nation à l’autre ainsi que leur signification. Mais dans l’ensemble nous pouvons observer une constante qui relie tous les peuples d’Amérique du Nord.